Votre panier
Recherche
Marques
Acces rapide
Accès rapide :



Rejoignez-nous sur Facebook!
Tenez-vous informé des
Bons plans, Promos, Nouveautés!


Accueil > Nutrition > Protéines > ESN_protein_soja_1kg

Page en favoris
  Retour

Protéines


ESN_protein_soja_1kg ESN


La protéine de soja a cela de particulier qu'à l'inverse de la plupart des autres poudres protéinées elle provient d'une origine végétale. C'est donc un produit idéal pour les sportifs végétariens ou végétaliens puisque les protéines provenant du lait ou des œufs peuvent leur être interdites. 
La protéine de soja est, de plus, riche en arginine et ne contient pas de lactose. C'est donc une poudre qui ne manque pas d’intérêt. Mais c'est aussi une protéine qui possède un potentiel anabolique moindre que celles d'origines animales et dont l'absorption n'est pas aussi bonne.

Néanmoins, il faut préciser que le soja est un des seuls végétaux à contenir tous les acides aminés essentiels. Il peut donc être utilisé tel quel comme source de protéine complète alors que tout autre végétal devrait être allié à d'autres pour composer une source équivalente. De plus, le soja renferme des substances qui peuvent avoir un impact positif sur la santé. Mais ces mêmes substances pourraient également poser quelques problèmes pour les consommateurs masculins. La protéine de soja n'a pas un grand succès malgré ses avantages, à part pour les consommateurs végétariens.La protéine de soja est utilisée, comme les autres poudres protéinées, pour compléter l'alimentation standard avec une source de protéine supplémentaire. C'est grâce à un apport suffisant en protéine que l'organisme peut développer sa masse musculaire, et il est donc important de veiller à cet apport. Pour cela, les poudres de protéines sont des compléments alimentaires pratiques.

La poudre de soja est comparable aux sources de protéines animales quand il s'agit de profil aminé. Elle contient tous les acides aminés essentiels et elle est riche en BCAA, Arginine, Lysine et Glutamine.
Au niveau de la valeur biologique, la protéine de soja atteint 74 et se rapproche donc de celle de la caséine. Elle n'est pas aussi bien assimilée que la whey ou la poudre d’oeuf, et son potentiel anabolique est donc moindre.
De plus, sa vitesse d'assimilation n'est que de 4g par heure ce qui la place entre la caséine et la poudre d’œuf et n'en fait pas vraiment une poudre protéinée très utile autour de l’entraînement où l'on recherche une assimilation rapide comme celle de la whey.
La poudre de soja est par contre très utile en collation où elle pourra délivrer ses acides aminés sur une plus longue période évitant ainsi le catabolisme et fournissant au corps de quoi se régénérer.

INTOLÉRANCE

De plus, ne contenant pas de lactose, les produits à base de soja conviennent aux consommateurs qui y sont intolérants ou sensibles. C'est une bonne alternative aux protéines à base de lait.

SANTÉ

Les études prouvent que l'utilisation de 25 à 30g de protéines de soja par jour concourt à réduire les risques de maladies cardiovasculaires grâce à la diminution des taux de « mauvais » cholestérol et de tri-glycérides. Mais la protéine de soja semble également réduire le risque de certains cancers, notamment le cancer du sein chez la femme et le cancer de la prostate chez l'homme. Et cette protéine aurait également des propriétés antioxydantes et des effets sur le système immunitaire.
Chez la femme, le soja a également des effets positifs pour lutter contre le stress, les symptômes de la ménopause et pour prévenir l’ostéoporose.
Certains de ces effets seraient dûs à la présence dans le soja de phyto-oestrogènes tels que les isoflavones.

14.00 €
Parfum :
disponibilité : 24 à 48h
Quantité  

Contenu pour 100g:
Energie: 366.67kCal
Graisse: 1g
dont saturées: 0,33g
Glucides: 4g
dont Sucres: 1,33g
Protéïnes: 86g
Sel: 1g

Comme toute poudre protéinée, il est déconseillé de la consommer lorsque l'on est atteint de pathologies du foie ou des reins.

Mais derrière ces précautions générales, il faut également parler de la polémique autour des phyto-oestrogènes contenus dans le soja. En effet, certaines études ont mis en lumière que la consommation de 30g de protéine de soja par jour aurait fait baisser la production de testostérone de 10% chez les hommes. L'idée que la protéine de soja n'est pas bonne pour les hommes s'est donc mise en place.
Pourtant des études récentes ne semblent pas soutenir cet effet négatif. Les phyto-oestroegènes seraient en effet capable d'agir un peu comme les oestrogènes naturels, de façon plus légère, en comblant les besoins s'il y a ou en neutralisant certains effets négatifs s'il y a surproduction par l'organisme. Mais point d'effets négatifs sur la testostérone.
Les protéines de soja n'auraient donc pas d'impact négatif et serait même particulièrement intéressantes pour les femmes.

Newsletter
Inscrivez vous à notre newsletter, bénéficiez de remises exclusives.
Je m'abonne
Je me désabonne

____________

CADEAUX

Shaker offert

pour toute commande

de 59€ ou plus!

__________________________

__________________________





Site réalisé avec PowerBoutique - solution pour créer boutique en ligne